Extinction de l’éclairage public de nuit

A partir du 2 mai, l’éclairage public sera éteint de minuit à cinq heures du matin.

Cette extinction permettra de :

  1. Limiter la consommation d’énergie
    • Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et les déchets toxiques,
    • Pour préserver les ressources naturelles et diminuer la dépendance aux sources d’énergie importées (pétrole, uranium, gaz, etc…),
  2. Protéger la biodiversité
    Un environnement nocturne est essentiel pour toutes les espèces, notamment parce qu’il contribue à leur bon fonctionnement physiologique et à leur rythme biologique. Éclairer la nuit a donc un effet néfaste sur la faune et la flore. Le développement des éclairages publics participe à la destruction et à la perturbation du cycle de reproduction de certaines espèces nocturnes tout en les rendant plus vulnérables face à leurs prédateurs.
  3. Garantir une meilleure qualité de nuit et protéger la santé humaine
    L’alternance jour-nuit est essentielle aussi pour l’homme. L’être humain est un animal diurne, qui a un rythme biologique bien défini : actif le jour et se reposant la nuit. Pour être en bonne santé, ce rythme doit être respecté. Il faut donc prévenir les lumières intrusives la nuit.
  4. Préserver le ciel nocturne
    Les halos lumineux qui entourent les communes trop éclairées limitent l’observation du ciel.

Abonnez-vous à notre lettre d’information

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 436 abonnés.

Agenda

Démarches Agglo

Rubriques