Sècheresse et sols argileux : déclaration de sinistre en mairie

La sècheresse de cet été a pu causer des fissures sur votre habitation liées à la rétractation et au gonflement des sols argileux. Vous pouvez être indemnisé pour un sinistre dû à une catastrophe naturelle si vous êtes assuré pour ces risques. Mais pour que l’assureur puisse vous indemniser, il faut qu’un arrêté interministériel reconnaisse l’état de catastrophe naturelle. Pour cela, la mairie doit monter un dossier avec toutes les déclarations des sinistrés.

Vous devez donc faire une déclaration de sinistre à votre assureur le plus rapidement possible et envoyer une copie à la mairie. Cela permettra au maire de votre commune de demander à la préfecture le classement en zone de catastrophe naturelle.

Pour plus d’informations sur la procédure à suivre, cliquez ici

Abonnez-vous à notre lettre d’information

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 457 abonnés.

Agenda

Démarches Agglo

Rubriques